Plantes envahissantes combattues

Dans le cadre de leur maturité professionnelle, quatre étudiants du CEFF de Saint-Imier ont soutenu le Parc Chasseral dans la lutte contre des plantes néophytes invasives, durant une journée de travail bénévole sur le terrain.

Le 16 juin dernier, ils ont supprimé des renouées du Japon à Sonvilier et des solidages du Canada à La Heutte. Au total, c'est le contenu de 14 sacs poubelles de 110 litres qui a pu être envoyé à l'incinération, afin de garantir que les végétaux ne se propagent pas plus loin.

On parle de plante néophyte si l’espèce en question n’est pas indigène et a été importée après le début du 16ème siècle. Parmi les 600 espèces de plantes néophytes en Suisse, une cinquantaine sont dites invasives car elles se propagent de manière incontrôlée dans la nature, menaçant les écosystèmes et la biodiversité.