Elles ont toutes dit oui

Avec le vote de Sonceboz-Sombeval et d’Orvin, la totalité des communes membres se sont dorénavant prononcées sur le renouvellement de leur adhésion au Parc Chasseral pour la période 2022-2031.

Ces deux communes ont voté par scrutin les dimanches des 17, respectivement 24 janvier. Orvin a voté à 84% en faveur du renouvellement, Sonceboz-Sombeval à 94%. Toutes les communes membres ont ainsi renouvelé leur adhésion, à l’unanimité ou à de très larges majorités.

En comptant les nouvelles communes de Twann-Tüscherz et Evilard-Macolin, qui ont voté leur adhésion à une très large majorité courant décembre, le parc naturel régional Chasseral passe de 21 à 23 communes dès 2022. La commune récemment fusionnée de Neuchâtel (pour ses parties forestières) doit encore se prononcer, alors que Val-de-Ruz a accepté à l’unanimité en décembre dernier l’extension de toute la commune au Parc. Ce territoire élargi (de 388 à 490 km2, soit +25% en cas de vote positif à Neuchâtel) consolide le Parc et pose d’intéressantes perspectives d’actions.

Le Parc Chasseral remercie les habitants et les élus pour la confiance témoignée. La hauteur du soutien – le score le plus bas a été de 78% - « illustre la qualité du travail mené depuis 20 ans en partenariat avec les communes, les institutions et les habitants de la région », analyse Fabien Vogelsperger, directeur du Parc régional.

>> Notre communiqué de presse du 25 janvier
>> Les détails sur la Charte 2022-2031