Deux objets acceptés à l'unanimité

Les deux objets soumis au vote jeudi 29 novembre à Courtelary lors de l'Assemblée générale extraordinaire du Parc Chasseral ont été approuvés à l'unanimité des quelque 40 membres présents (communes, associations et individuels).
Les projets pour la période 2020-2024 et le budget ont été ainsi acceptés, ainsi que le principe d'une extension du Parc à de nouvelles communes dans le cadre de la prochaine Charte (2022-2031).
 
Pour l'instant, les communes d'Evilard-Macolin, Douanne-Daucher, l'entier du Val-de-Ruz et Chaumont, au-dessus de Neuchâtel, sont intéressés. Gléresse a pour l'instant décliné.
Plus d'informations ici.