Chantiers nature bien fréquentés

Malgré une organisation rendue difficile en raison du covid-19, les écoles de la région sont venues prêter main-forte lors d’actions de terrain menées par le Parc dans le cadre des chantiers nature durant la belle saison 2020.

Au total, 272 enfants ont participé à la création d’habitats pour la petite faune, notamment des tas de bois et de pierres (murgiers) dans le Val-de-Ruz, ou effectué des entretiens de milieux emblématiques comme les pâturages boisés et la plantation de fruitiers dans des vergers hautes-tiges.

À l’automne, les participants aux chantiers nature ont récolté deux tonnes de fruits entre le Plateau de Diesse, Orvin, le Val-de-Ruz et le Vallon de Saint-Imier, dans différents vergers qui pour la plupart ne sont pas récoltés par les propriétaires ou en contenaient trop pour leur propre consommation. Ces récoltes ont approvisionné différents pressoirs de la région pour faire du jus de pomme.