Bus en 2020 : saison contrastée

Les transports publics représentent, hélas, une fraction marginale par rapport aux voitures individuelles pour l’accès au Chasseral.

La ligne Nods–Chasseral (CarPostal) a cumulé un total de 1655 passagers sur l’ensemble de la saison (3278 en 2019). La situation sanitaire et la mise en service retardée d’un mois expliquent en partie cette baisse. Du côté des CJ, la ligne Saint-Imier-Chasseral a enregistré une hausse du nombre de passagers sur les trajets en direction du sommet au départ de Saint-Imier. Il est passé de 3676 (2019) à 4112.

Le maintien des transports publics est un défi pour la région : considérées comme lignes à vocation touristique, elles ne bénéficient d’aucun subventionnement cantonal bien qu’elles soient structurellement déficitaires. Des solutions sont en cours d’analyse avec les partenaires.